[MD] Review de Uwol : Quest For Money

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[MD] Review de Uwol : Quest For Money

Message par zouzzz le Mer 30 Oct 2013 - 16:46

Salut,

Je vous propose une petite review de Uwol : Quest For Money.

A l'origine il s'agit d'un homebrew, comprenez jeu indépendant et gratuit, développé par Mojon Twins, pour ZX Spectrum. Il a été porté sur de nombreux autres supports dont la Megadrive en 2010 par Shiru.
Depuis quelques semaines ce jeu est disponible en version cartouche, édité par 1985 Alternativo. Ce dernier a précédemment commercialisé deux autres jeux indépendants en version cartouche : Watman sur GBA et l'excellent Oh Mummy Genesis pour la 16 bits de Sega (review à lire ici : Oh Mummy Genesis, review).




--------------------
--------------------

Une vidéo :




Description :
Je vous passe le speach de l'histoire pour la simple et bonne raison que je ne l'ai pas comprise Very Happy.
Toujours est-il que vous incarnez Uwol, un gentil et joli personnage jaune mangeur d'euros en or. Vous devrez traversez différentes pièces d'un palais qui n'est autre qu'un labyrinthe. Pour passer à la salle suivante il vous faudra récolter toutes les pièces dorées en évitant de se faire toucher par les gardes du palais. Une fois la récolte terminée vous aurez (généralement) le choix de votre chemin, choix symbolisé par des briques fléchées.
Vous partez du haut du palais de forme de pyramidale et descendrez d'un étage au fur et à mesure de progression.
Pour chaque tableau, un temps vous est offert, une fois celui-ci écoulé, un fantôme ennemi "à tête chercheuse" apparait. Il vous faudra collecter 255 pièces d'or pour terminer le jeu.
Au début de chaque partie votre héros possède 3 vies de 2 barres de santé chacune. Toutes les touches ennemies vous feront perdre une barre de santé, qui peuvent être régénérer à la prise d'un item en forme de t-shirt (me demandez pas pourquoi). Une fois les barres de santé épuisées vous perdez une vie.
Le jeu n'est jouable qu'à un seul gamer et ne contient qu'un mode de jeu, aucun menu option, ni de démonstration ou d'attrack-mode.


Le packaging:
Le jeu est livré dans une boite Megadrive classique, non blistée. le tout dans une enveloppe à bulle. La protection est vraiment trop légère sachant que l'éditeur est basé sur Madrid (Espagne).
La partie avant de la jaquette est de très bonne qualité, le dessin est très beau et détaillé.
La partie arrière est moins réussie : police de texte et captures in-game assez floues.
Un résumé en deux langues est donné, exit les 3 autres langues et le français mal traduites que nous avions pu voir dans Oh Mummy Genesis : c'est tant mieux.

La notice possède une jolie couverture et contient 6 pages. Dans le désordre nous y retrouvons une page publicitaire de l'éditeur, un mémo (ça sert à quelqu'un ça ?), une présentation des développeurs et un description de l'histoire (= textes copiés-collés de la jaquette). Seules les deux pages centrales trouveront votre intérêt, elles contiennent les contrôles et un détail sur le but du jeu. C'est peu, trop peu, quand on a vu ce dont l'éditeur était capable sur se précédente production.
La cartouche est belle, un peu légère (poids). Le sticker placé dessus est (cette fois-ci) bien fixé.
La boite est en parfait état.


Note : 2/5

Graphismes :
L'esthétisme d'Uwol est très épuré et coloré. Dignes d'une 8 bits mais pas de la Megadrive, Uwol est un jeu de tableaux aux graphisme assez minimalistes.

Note : 2/5


Maniabilité :
Comme pour le précédent jeu de l'éditeur, elle est plutôt bonne, la boule jaune répond bien. Notons tout de même quelques "bugs" de collision ici et là parfois bien gênants.
Les trois boutons ont la même fonction : le saut.

Note : 2/5


Animations :
Sur ce point aussi, tout est très basique, pas d'effet transcendant pour la 16 bits de Sega. Pourrait bien mieux faire.

Note : 1.5/5


Sons :
Bruitages simplistes mais suffisants, musiques de bonnes factures et non irritantes, c'est du bon.

Note : 3.5/5

Fun :
La difficulté est bien dosée rendant l'avancée dans le jeu progressive. Le plaisir est bien présent mais dans mon cas pour peu de temps. Certes on prend plaisir à diriger Uwol à travers les quelques dizaines de pièces du labyrinthe pendant 2 ou 3 heures... seulement.

Note : 1.5/5


Conclusion :
Comme pour Oh Mummy Genesis, Uwol n'a pas pour but d'en mettre plein les yeux ou de révolutionner le genre de jeu de plate-formes, surtout qu'il s'agit d'un  portage de ZX Spectrum.
Je recommanderai ce jeu aux fans de l'indé-retro 8 bits ou accros jeu de plate-forme un écran. J'ai personnellement lâché le jeu sans regret après quelques heures.


NOTE GLOBALE : 3/10

Les plus :

  • des graphismes colorés
  • la musique sympa
  • la rom mise à disposition : Uwol, rom


Les moins :

  • les bugs de collision
  • pas d'intro
  • la notice peu travaillée



Les disponibilités à la vente :
Vous trouverez peut-être encore le jeu sur le site officiel de revente autour de 38 € frais de port inclus, ou certains revendeurs en proposent à des prix plus élevés.


Site officiel : http://www.1985alternativo.com

Merci : Ger et Mars

_________________
Nicolas et Marjolaine
avatar
zouzzz
Newseur X

Messages : 6023
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur http://dreamcast-news.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MD] Review de Uwol : Quest For Money

Message par zouzzz le Ven 1 Nov 2013 - 16:58

Ajouts de photos.
Je n'ai pas réussi à faire des in-game ^^.

_________________
Nicolas et Marjolaine
avatar
zouzzz
Newseur X

Messages : 6023
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur http://dreamcast-news.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum