[NES] Twin Dragons, la review

Aller en bas

[NES] Twin Dragons, la review

Message par zouzzz le Sam 31 Mar 2018 - 13:36

Newsé ici : http://bidouillouzzz.blogspot.fr/2018/03/twin-dragons-la-review.html

La review subira quelques changements (orthographiques, précisions...) dans les heures et jours qui viennent.

Après celle d'Eskimo Bob il y a quelques mois (lire ici), voici ma deuxième review de jeu indépendant pour Nintendo NES - Famicom. Cette fois-ci c'est un jeu développé par Broke Studio une petite boite de francophones, le jeu reviewé est Twin Dragons.

TWIN DRAGONS, la REVIEW


Historique - patrimoine du jeu :
Spoiler:
Twin Dragons est d'abord une démo réalisée par Antoine Gohin alias Glutock pour participer à la compétition NESDev de 2016. Elle fut très bien reçue par les joueurs et s'est classée première du concours (voir ici) ce qui donna envie au développeur de poursuivre ses efforts et proposer le jeu sur cartouche. Un financement participatif est alors ouvert.
Antoine Gohin s'allie alors à Martin Le Borgne (designer) et Matthieu Halberstadt (compositeur) et crée Broke Studio. 




Le kickstarter (lien direct ici) ouvert en mai 2017 fut un grand succès avec 25 729 € reçus pour 8 000 demandés. Le jeu commence à être expédié en mars 2018 avec quelques mois de retard sur la date prévisionnelle.
Un remerciement est fait à tous les supporteurs en fin de jeu, très fier, j'en ai capturé mon pseudo :


C'est donc le tout premier jeu de la petite équipe de trois amis frenchy (de Clermont-Ferrant). Twin Dragons est défini comme jeu de plate-forme par ses géniteurs. Certains levels, notamment les premiers, peuvent être qualifiés plutôt de run'n'gun.
Le jeu est aussi adapté aux spécialistes du speedrun, en effet, si vous êtes rapides et habiles, vous pourrez très bien courir en évitant les adversaires et obstacles de manière à terminer le jeu le plus rapidement possible.
Vous l'aurez compris le type du jeu est situé entre un Mario Bros et un Contra/Metal Slug aux jolies couleurs.

Tout au long de votre périple, vous pourrez amasser des piments verts, des rouges et des glaces bleues. Les fruits verts permettent d'obtenir une vie lorsque leur nombre atteint la centaine. Les rouges et les glaces bleues, bien plus rares, donnent un pouvoir différent à chaque dragon (l'esquimau pour Minky, le piment rouge pour Dinky) que vous pourrez actionner en pressant haut et B à n'importe quel moment.

  • Dinky, le frère de couleur verte, peut alors cracher de puissantes boules de feu.


  • Minky, la sœur de couleur orange, pourra lancer des boules de glace permettant de geler quelques secondes les adversaires.


    les flammes sont une erreur, Minky n'en crache pas Wink



Les deux personnages possèdent une autre particularité propre. Dinky est le seul à savoir nager et Minky retrouvera ses ailes au cours de l'aventure. Le bouton A leur permettra d'effectuer ces actions. S'il est additionné à la flèche bas, les dragons pourront alors descendre de certaines plate-formes.
Le jeu n'est jouable qu'en solo.

Voici le trailer diffusé lors de la publication du kickstarter :


Twin Dragons est actuellement disponible sur le store officiel (voir en fin de test) à 40€ en loose (sans packaging) ou 50€ en boite (avec notice), l'adresse de la boutique est donnée en fin de review.

Le scénario :
Spoiler:
Sur une île lointaine, Dinky et Minky, les Twin Dragons, vivent au sommet d'une montagne avec leurs parents. Un jour, alors que ces derniers sont partis chasser, le sorcier du village pygmée, non loin de la montagne, décide de voler l’œuf pour devenir plus puissant car on dit qu'il permettrait d'obtenir des pouvoirs magiques. Il jette aussi un sort à Dinky et Minky qui les prive de leurs ailes et les envoie à chaque bout de l'île.
Aidez nos deux héros dans leur fantastique voyage pour sauver le Précieux !
Un scénario qui ne casse pas des briques mais est suffisant pour donner envie de cogner du sorcier, c'est vrai quoi "qui vole un œuf vole un bœuf !"

le méchant sorcier vole le précieux !




Matos du test :
Spoiler:
Pour ce test j'utilise deux consoles.
Une NES pal connectée à un écran CRT Sony Trinitron 25" et une Famicom avec adaptateur NES -> Famicom connectée à un X-RGB 2 sur écran plasma 4/3 40" Pioneer 402.


Les captures sont réalisées soit avec un appareil photo (tout pourri...) soit en passant par la console japonaise un X-RGB 2 couplé à un XCapture-1 de chez Micomsoft.
En tant que supporteur de la kickstarter, j'ai reçu un pack Nostalgic, elle donne droit à quelques bonus supplémentaires à la version actuellement disponible à la vente.



Dernière édition par zouzzz le Lun 2 Avr 2018 - 8:34, édité 4 fois

_________________
Nicolas et Marjolaine
avatar
zouzzz
Newseur X

Messages : 7057
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur http://dreamcast-news.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NES] Twin Dragons, la review

Message par zouzzz le Sam 31 Mar 2018 - 13:36

------------------------------------------
------------------------------------------
TEST


------------------------------------------
------------------------------------------



Le package :
Spoiler:
J'ai reçu le jeu en accusé de réception. Il s'agit d'un colis imposant. Tout est parfaitement protégé, aucun dommage n'est à signaler. Le jeu n'est pas blisté.


Le colis comprend :

  • la cartouche grise : de bonne qualité, les vis sont des cruciformes et non pas les classiques des jeux officiels



  • le cache cartouche noir : très semblable aux originaux, sans inscription Nintendo

  • la boite : elle est livrée dépliée, il vous faudra la monter vous même. Elle est en carton plastifié de très bonne qualité, bien supérieure aux habituelles originales.


  • la notice : de qualité identique à la boite. Elle contient une vingtaines de pages. Vraiment très belle avec beaucoup informations, elle est traduite en anglais et français.


  • un polystyrène blanc (qui se place dans la boite)
  • un poster de la carte de l'île (uniquement pour les supporteurs)
  • le CD OST (uniquement pour les supporteurs)
  • 2 stickers à l’effigie de chaque dragon (uniquement pour les supporteurs)
  • 1 stickers pour manette (uniquement pour les supporteurs)



C'est vraiment de l'excellent travail, le tout très beau et coloré devrait être résistant au temps qui passe. On sent le soucis du détail et le coté perfectionniste de l'équipe. Je n'ai rien à ajouter, j'ai adoré ce packaging très classe, d'où la note maximale.



Package : 5/5

Intro / enrobage / (?) bugs (?) :
Spoiler:
La console démarre sur sur le logo de l'équipe, une page d’accueil soulignée par une agréable musique apparaît ensuite avec de jolis effets de vagues sur l'eau.


Quatre choix possibles : New Game, pour commencer une nouvelle partie, Password permet d’accéder, par un système de mot de passe, à un monde précédemment atteint, Jukebox pour écouter les différentes mélodies du jeu et enfin Mini-Game une sorte de Memory jouable en solo, à deux ou contre l'ordinateur. Ce dernier est exclusif aux financeurs (financier c'est trop moche) de la campagne kickstarter.


un clin d’œil à Sonic ?

Aucune démo ne tourne en boucle, seule la musique se le permet.
Lorsque l'on démarre une nouvelle partie (New Game donc), une intro de quelques pages explique le scénario du jeu très/trop succinctement.
Une jolie carte de l'île retrace votre parcours en début d'ouverture sur un nouveau monde.


Les informations en cours de jeu sont simples : nombre de piments récoltés, nombre de cœurs restants et bonus récupéré ou non. Voici le détail de l'HUD :


Contrairement à beaucoup de jeux indépendants rétro, Twin Dragons n'est pas buggé. J'ai noté trois bugs lors de mes nombreuses parties.
Le premier, je ne sais plus ce que c'était ^^, le second voit disparaître l'encadrement de la carte à retourner en Mini-game. Le dernier m'a laissé un peu en colère, j'ai réussi à le filmer. L'écran reste figé sur le boss de fin de jeu :



Intro... : 3.5/5

Graphismes - Animations :
Spoiler:

Les graphismes sont colorés et jolis. Les sprites sont de tailles convenables, on reconnait parfaitement les différents personnages.


Castle, le monde de la lave, des mécanismes divers, des tapis roulants

Le nombre d'ennemis est peu élevé, une dizaine. Les développeurs se sont parfois juste contentés de changer les couleurs pour les rendre en cohérence avec le monde traversé... Leurs patterns et spécificités sont tout de même variés. Les animations sont simples, courtes, on aurait aimé plus de trames du déplacement de nos héros. Ca reste tout de même très fluide.
Notons quelques disparitions de (parties de) sprites, notamment aux niveaux Sky, sans réelle importance sur le déroulement du jeu.
Glace, forêt, prairie, mer... on retrouve les principaux thèmes des jeux de plate-formes. Les décors de fonds sont cependant un peu vides : quelques nuages par-ci par-là c'est trop peu. 


ennemi gelé par Minky, niveau 3 de Tower

Les niveaux les plus réussis sont ceux de Castle et de Tower, les trois levels du Sky sont à l'opposé, presque ratés, peu captivants, monotones et esthétiquement fades.
Le tout est tout de même globalement bon.
Notons que le jeu lancé sur Famicom est en plein écran contrairement au jeu lancé sur NES qui est amputé d'une partie supérieure et d'une partie inférieure. Ceci est très certainement du aux 60Hz de la console japonaise.


Graphismes - Animations : 3.5/5

Ambiance sonore :
Spoiler:
Les musiques sont excellentes, elles se marient parfaitement à la patte graphique du jeu. La dizaine de jolies mélodies peuvent vite vous rester dans le coin de l'oreille tout au long de la journée, d'ailleurs j'en ai une qui trotte dans ma tête actuellement en écrivant ce paragraphe. Les bruitages sont réussis aussi, avec de beaux boiiinngs lors des sauts Smile.


l'ost comprend 19 airs

Ambiance : 4.5/5

Prise en main :
Spoiler:
Les deux boutons et la croix directionnelle sont mis à contribution  :

  • A : permet de sauter pour les deux dragons, il permet aussi de nager pour le frère et de voler pour la sœur.
  • A+Bas : permet aux deux héros de descendre de certaines plate-formes.
  • B : pour tirer une boule/bille de feu.
  • B+Haut : pour tirer une grosse boule de feu pour Dinky ou de glace pour Minky.
  • la croix directionnelle : permet les déplacements latéraux.



un coup de A+Bas et cœur me voilà

Les dragons répondent parfaitement aux commandes. C'est excellent, intuitif, un plaisir de manette.


mais qu'est ce que c'est que cette potion ?


Prise en main : 5/5

Durée de vie - difficulté :
Spoiler:

Le jeu contient 21 niveaux répartis dans 7 mondes : Hill, Ice, Sea, Forest, Caste, Sky et Tower. Les trois premiers seront traversé par le frère, les trois suivants par la sœur, enfin le dernier par le couple. Le bouton Select permettant alors de passer d'un membre de la fratrie à l'autre. Il vous faudra vous défaire des 7 boss, chacun appartenant à un monde ainsi que du boss final : le sorcier. 


le 4ième boss celui du monde Forest


Cater Killar, le boss de Castle

Certains mondes sont plus simples que d'autres, je trouve la difficulté croissante mal dosée. Par exemple, le monde 3, Sea, malgré un ou deux passages plutôt ardus, me semble bien plus simple que le second, Ice.
La plupart des niveaux possèdent un checkpoint permettant de repartir de ce point si on perd une vie.


fin de niveaux mais attention à ne pas tomber, même si vous avez toucher le drapeau vous perdrez une vie

Pas sauvegarde possible mais un système de mot de passe pour pouvoir poursuivre sa partie. La police utilisée est certes mignonne mais pas adaptée à des combinaisons de 8 lettres/chiffres : le B ressemble au 8 le Q au 0 et au D... On se voit recommencer des mondes car nos codes notés ne sont pas corrects, c'est rageant, vraiment.
Énervant aussi, le mot de passe à noter n’apparaît que sur la carte de progression, si vous oubliez de la noter à ce moment là ou si vous appuyez trop vite sur Start vous n'aurez plus moyen de le revoir.


Trois niveaux de difficulté sont sélectionnables : Easy, Normal ou Hard. Selon votre niveau, j'estime qu'il faudra entre 1 et 2 heures pour finir le mode Easy et autour d'une dizaine pour le mode Normal. Pour le dernier. niveau de difficulté... je ne l'ai toujours pas terminé.


une des vies "offertes"


Durée de vie - difficulté : 2.5/5


Dernière édition par zouzzz le Mar 3 Avr 2018 - 18:59, édité 5 fois

_________________
Nicolas et Marjolaine
avatar
zouzzz
Newseur X

Messages : 7057
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur http://dreamcast-news.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NES] Twin Dragons, la review

Message par zouzzz le Sam 31 Mar 2018 - 13:38

Conclusion :
Spoiler:

Le jeu est une très belle surprise, l'aventure est prenante, les deux héros mignons, les univers colorés, les musiques agréables collent bien au style de jeu. Identifié comme jeu de plate-formes, le jeu tire aussi clairement du coté du run'n'gun.
Les quelques points négatifs sont regrettables, le jeu auraient pu passer du stade de très bon jeu à jeu d'exception. Twin Dragons reste cependant excellent et agréable à jouer et fait parti de mon top 10 jeux NES.

Les + :

  • 21 niveaux !
  • le packaging
  • les musiques
  • mais qu'est ce que c'est mignon
  • la maniabilité au top


J'aurai aimé :

  • plus de bonus, de tirs différents
  • des ennemis plus nombreux
  • des passages secrets
  • l'avoir sous le sapin de noël 2017, comme prévu Sad


Je n'ai pas aimé :

  • le système de mot de passe... arggg
  • pouvoir bouger son personnage lors de la fin de level
  • refaire le monde en entier après une mort "définitive"


NOTE GLOBALE : 15/20

Liens :
Spoiler:
Site de vente : brokestudio.fr
Kickstarter : Twin Dragons KS

_________________
Nicolas et Marjolaine
avatar
zouzzz
Newseur X

Messages : 7057
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur http://dreamcast-news.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NES] Twin Dragons, la review

Message par zouzzz le Sam 14 Avr 2018 - 10:50


_________________
Nicolas et Marjolaine
avatar
zouzzz
Newseur X

Messages : 7057
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur http://dreamcast-news.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NES] Twin Dragons, la review

Message par zouzzz le Mar 15 Mai 2018 - 15:12

Le jeu de A à Z en vidéo :


_________________
Nicolas et Marjolaine
avatar
zouzzz
Newseur X

Messages : 7057
Date d'inscription : 22/10/2012
Localisation : Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur http://dreamcast-news.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NES] Twin Dragons, la review

Message par fafadou le Mar 15 Mai 2018 - 16:07

Merci pour cette review, c’est vraiment très agréable de te lire.
avatar
fafadou
Grand X
Grand X

Messages : 527
Date d'inscription : 21/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [NES] Twin Dragons, la review

Message par davlar le Mer 16 Mai 2018 - 1:10

J'ai adoré aussi, c'est vraiment sympa de nous faire partager ton impression. Article de qualité.
avatar
davlar
Grand X
Grand X

Messages : 1069
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 37
Localisation : rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum